LES TECHNICIENS DU MAROC

منتدى التقنيين و التقنيات المغاربة


    informations sur plancher

    Partagez
    avatar
    abo imane
    عضو نشيط
    عضو نشيط

    عدد المساهمات : 110
    تاريخ التسجيل : 05/04/2010
    الموقع : البيضاء

    informations sur plancher

    Message par abo imane le Sam 17 Avr 2010 - 0:32

       Définition
    1.1  Plancher
    Un plancher, dans le domaine du bâtiment, est un ouvrage de charpente, tout ou partie en bois, en fer ou en béton, formant une plate-forme horizontale au rez-de-chaussée ou une séparation entre les étages d'une construction. Un plancher doit supporter les charges est les surcharges.

    1.2  Poutrelles
    Les poutrelles sont des poutres préfabriquées de faible section, destinéés à être associéés à d’autres produits préfabriqués (entrevous) et à du béton coulé en œuvre pour constituer un plancher. Elles constituent en tout ou partie le système résistant du plancher. Il en existe principalement de deux types (du moins pour les planchers):

    -Les poutrelles à treillis métallique: Composé d'une armature métallique enrobée sur la partie inférieure dans du béton et d'un treillis sur la partie supérieure.


    -Les poutrelles en T renversé: en béton armé ou en béton précontraint (plus répandu).


    Les poutrelles sont placées parallèlement les unes aux autres séparée par 40 à 80 centimètres.

    1.3  Entrevous
    Les entrevous sont des éléments intercalaires reposant sur les talons de deux poutrelles voisines. Ils jouent le rôle d’éléments de coffrage pour la partie de plancher coulée en œuvre (dalle de compression, nervure) et participent (entrevous porteurs) ou non (entrevous de coffrage simple) à la résistance mécanique du plancher fini. Ils peuvent également participer à l’isolation thermique et acoustique, et doivent répondre aux exigences de sécurité vis-à-vis de l’incendie.


    Afin de solidariser le tout, une couche de béton est coulée par dessus. Ce peut être du béton armé si nécessaire.


    2.  Assemblage
    Les appuis doivent transmettre les efforts verticaux et horizontaux du plancher vers la structure portante. Pour ce faire, il existe plusieurs solutions. Parmi ces solutions, deux sont majoritairement utilisées: les chaînages longitudinaux et les chainâges transversaux.

    2.1  Chaînages longitudinaux
    (Aussi appelés "chapeaux")

    Pour le chaînage longtidinal, des barres métalliques sont posées dans les joints présents entre les entrevous, au niveau des poutres. Ces barres sont reliées à des armatures longitudinales qui s'intègrent dans le reste de la structure.


    2.2  Chaînages transversaux
    Ce sont des chainages posés sur la face supérieure du mur (avec un écart de min 3cm par rapport au bord). Les poutrelles viendront se poser contre les chainages de chaque côté. Les armatures métalliques des poutrelles viennent se mettre dans le chaînage, empêchant que celui-ci ne bouge. Le béton coulé par la suite viendra fixer le tout.


    2.3  Planelle de rive
    Une planelle (appelée aussi planelle de rive) est un bloc de béton (sorte de petit parpaing), de béton cellulaire de faible épaisseur (5cm), situé en périphérie d'un plancher et de mème nature que le matériau utilisé pour les verticaux. Ainsi la façade présente un parement uniforme. La planelle permet d'éviter des problèmes de fissuration d'enduit de façade en maintenant l'homogénéité du parement de façade et en évitant que ce soit le béton du plancher qui soit en contact avec l'enduit extérieur. Il est donc primordial que la planelle soit d'un matériau de même nature que celui utilisé pour le remplissage des parements : si les parements sont en bloc béton, alors la planelle doit être en bloc béton.


    3.  Pose
    Tout d'abord, les poutrelles sont posées et correctement ajustées sur les murs de soutien afin d'avoir une surface d'appui suffisante (5cm minimum). On ajoute alors sous les poutrelles des étais servants à reprendre la charge du plancher pendant un certain temps. Ces étais seront enlevés après une délai variable (entre 3 et 4 semaines). Certaines poutres n'ont pas besoin d'étayages (poutrelles sans étais). Ensuite, ce sont les entrevous qui sont posés sur les poutrelles préalablement mises à distance. Les planelles sont mises en place suivies par les armatures. Pour finir, la dalle de compression en béton est coulée par dessus.

    4.  Appuis
    sur maçonnerie

    L'appui minimum de la poutrelle sur un mur en maçonnerie ne doit pas être inférieur à 5 cm.


    sur maçonnerie

    L'appui minimum de la poutrelle sur une poutre béton ou un voile béton ne doit pas être inférieur à 2 cm.


    sur maçonnerie

    S'il est impossible d'atteindre les valeurs minimales ou s'il est impossible de poser la poutre sur le support,


    5.  Utilisation
    Les planchers à poutres et entrevous conviennent surtout aux charges de services modérés

    Couramment utilisés en construction résidentielle et, en particulier, dans les logements individuels

    5.1  Avantages
    Poids réduit et donc une grande souplesse d’utilisation
    Adapté aux travaux de transformation ne permettant pas l’utilisation d’engins de levage
    Permet des portées assez importantes (4,40m)
    Supprime les opérations de coffrage et décoffrage, évite les balèvres
    5.2  Inconvénients
    Nécessite une main d’œuvre importante

    lorenzo di nizar

    عدد المساهمات : 2
    تاريخ التسجيل : 12/03/2011

    Re: informations sur plancher

    Message par lorenzo di nizar le Sam 12 Mar 2011 - 12:34

    merciiiiiiiiii

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil 2018 - 17:24